La Turquie se Débarrasse des Djihadistes Étrangers

Ankara a mis sa menace à exécution. En effet, la Turquie a commencé, lundi 11 novembre, à expulser des membres étrangers du groupe Etat islamique détenus dans ses prisons. Un ressortissant américain a été “déporté de Turquie” et “les démarches concernant 11 combattants étrangers d’origine française sont en cours”, a annoncé le ministère de l’Intérieur turc, sans plus de précisions.

Un Allemand et un Danois doivent être expulsés ce lundi, suivis jeudi par sept autres Allemands.

La chaîne de télévision publique TRT Haber rapporte que l’Etat turc entend expulser quelque 2 500 combattants islamistes, dont une majorité vers des pays de l’Union européenne. Selon elle, 813 jihadistes présumés sont actuellement en attente d’expulsion dans 12 centres de rétention.

(Franceinfo)

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom