Tunisie : 600 millions de dollars de pertes pour le secteur aérien en 2020

Les prévisions de de l’Association du transport aérien international (IATA) quant au secteur aérien tunisien donnent froid dans le dos.

L’industrie aérienne sera lourdement impactée par les effets de la crise du coronavirus, annonce-t-on dans un communiqué dans lequel l’association appelle le gouvernement tunisien à établir d’urgence des mesures d’aide financière pour ce secteur.

L’IATA prévoit une baisse de 600 millions de dollars des revenus générés par les compagnies aériennes sur le marché tunisien en 2020, soit une baisse de 47% par rapport à 2019.

« Cela met en péril 92.700 emplois en Tunisie, et un apport de 1,2 milliard $ au PNB généré par l’aviation et sa chaîne d’approvisionnement et par le tourisme dépendant du transport aérien », indique-t-elle.

Parmi les mesures proposées par l’IATA on trouve le soutien financier direct aux transporteurs aériens de passagers et de fret, l’aide financière aux aéroports et aux fournisseurs de services de contrôle du trafic aérien sous forme d’allègement des taxes et des redevances et la réduction, exonération ou report des taxes et frais imposés par le gouvernement.

 

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom