Suspension de la Omra : Une mesure préventive provisoire

“La suspension d’entrée des pèlerins se rendant à La Mecque, décidée par les autorités saoudiennes, est une mesure de précaution provisoire visant à prévenir l’émergence du coronavirus (Covid-19) dans le Royaume et sa propagation”, a indiqué la Fédération tunisienne des Agences de voyages et de tourisme (FTAV), dans un communiqué publié ce jeudi 27 février 2020.

La FTAV a souligné qu’elle suivait de près cette situation imprévue, soulignant qu’elle œuvre, actuellement et en coordination avec les autorités concernées, afin de prévenir les risques qui peuvent être encourus par les pèlerins tunisiens et les agences de voyage.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Samir Ben Nassib, sous-directeur du Hajj et de la Omra au ministère des Affaires religieuses, a indiqué que la commission nationale du pèlerinage et de la Omra se réunira dans les prochains jours afin de discuter des retombées de cette décision sur les agences de voyages et les pèlerins tunisiens.

Ben Nassib a fait savoir que des vols vont assurer le retour des pèlerins tunisiens se trouvant d”jà dans le royaume.

Le gouvernement saoudien a annoncé,, mercredi,, la décision de “suspendre temporairement les entrées dans le royaume pour effectuer la Omra et visiter la Mosquée du Prophète”. Les autorités saoudiennes ont également suspendu l’entrée dans le pays des voyageurs munis d’un visa de tourisme et provenant de pays touchés par le coronavirus.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom