Nigéria : Des centaines de lycéennes enlevées par des éléments armés

Des centaines de filles ont été enlevées par des éléments armés, lors d’une attaque perpétrée dans un lycée dans l’État de Zamfara, au nord du Nigéria.

Des sources locales ont fait savoir que des éléments armés non identifiés avaient lancé, vendredi, une attaque contre un internat pour filles, à Zamfara, a rapporté le correspondant de l’Agence Anadolu.

Ils ont indiqué que les personnes armées avaient enlevé des centaines de filles. Certaines d’entre elles avaient réussi à prendre la fuite.

Aucune déclaration officielle n’a, pour l’heure, été émise par les autorités concernant l’attaque.

Des hommes armés avaient, le 17 février dernier, attaqué une école de la ville de Kagara, dans l’ouest du Nigéria, et enlevé 27 étudiants et 15 civils, dont 3 enseignants. Deux étudiants avaient été tués.

Il est à noter que l’Etat de Zamfara connaît, depuis 5 ans, de violents affrontements tribaux et des conflits ethniques, ayant fait 2000 morts.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom