Marzouki appelle à des élections anticipées

L’ex-président de la République, Moncef Marzouki a indiqué, sur sa page Facebook, que des élections anticipées représentent un risque. “Néanmoins, ce risque peut donner de l’espoir”, a-t-il estimé.

Marzouki  a ajouté que la situation actuelle mène au blocage et au démantèlement de l’Etat et que l’aggravation de la crise pourrait conduire à une explosion qui risque de détruire tous les acquis du pays.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom