L’exercice militaire Defender Europe 21 commence

L’exercice militaire Defender Europe 21, organisé par les États-Unis et 26 pays de l’Europe, a commencé.

Le porte-parole du Département de la Défense américain (Pentagone), John Kirby a déclaré, mardi lors du point de presse quotidien, que l’exercice continuera jusqu’au mois de juin.

“Dans cet exercice militaire de défense par nature, nous déploierons 28 mille soldats provenant de 26 différents pays, dont les États-Unis et leur alliés et partenaires, a fait savoir Kirby. L’exercice se focalise à dissuader l’hostilité et à préparer nos forces contre les éventuelles crises et les combats de grande échelle.”

Kirby a précisé qu’il s’agit en effet d’un exercice qui englobe nombreux autres exercices multinationaux, liés les uns aux autres.

Il a ajouté que l’exercice a démarré en Albanie et que le Commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR), aussi Commandant des forces des États-Unis en Europe (EUCOM), le général Tod D. Wolters participera à la cérémonie d’inauguration dans la journée.

La Turquie fait partie de l’exercice qui gênera probablement la Russie.

Kirby a conclu que contrairement à Moscou, Washington est assez transparent quant aux exercices organisés.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom