Intégration de l’éducation sexuelle dans le programme scolaire

l’éducation sexuelle

La Représentante Assistante de l’UNFPA, Rym Fayala, a déclaré aujourd’hui vendredi 12 juillet que le taux d’utilisation des moyens de contraception par les femmes a régressé pendant les 6 dernières années.

Rym Fayala a expliqué que le taux d’utilisation des moyens de contraception par les femmes en âge de conception en 2018 a atteint 50,2% contre 62% en 2012. Elle a ajouté que presque chaque naissance est assistée par un spécialiste.

Elle a indiqué que le taux des décès en couches a régressé de 70 femmes pour un ensemble de 100 mille en 1994 à 44,8% en 2008.

Elle a assuré qu’en ce moment le ministère de l’Education travaille à intégrer l’éducation sexuelle dans le programme scolaire. Elle a souligné qu’il y a un engagement de la part du ministère pour intégrer l’éducation sexuelle sans pour autant qu’elle soit généralisée.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom