Hatem Mliki: Un Gouvernement de Compétences et des Priorités Économiques et Sociales

Le chef du bloc de Qalb Tounes à l’Assemblée des représentants du peuple, ARP, Hatem Mliki est revenu, ce vendredi 6 décembre 2019, sur la situation actuelle du pays et les perturbations enregistrées au niveau de l’administration publique durant les 6 derniers mois, exigent la formation, sans tarder, d’un gouvernement.

Dans une déclaration à mosaique fm, Hatem Mliki a souligné que la position du parti Qalb Tounes est la même depuis le début des consultations quant à la nature du prochain gouvernement. Le parti a appelé à la nécessité que le gouvernement soit formé de compétences dont les priorités sont économiques et sociales. Un gouvernement à même de relever les défis et de résoudre les problèmes qui prévalent dans le pays. 

Mliki a précisé que Qalb Tounes est en train d’interagir avec les décisions du chef du gouvernement désigné Habib Jemli qui a la liberté de choisir la forme et les programmes du prochain cabinet.

‘’Qalb Tounes’’ fera part de sa position, une fois le gouvernement formé. Et si sa composition répond aux exigences de l’étape, nous le soutiendrons’’, a souligné le chef du bloc parlementaire du parti Au cœur de la Tunisie. Hatem Mliki a expliqué que Qalb Tounes ne participera pas au gouvernement avec des membres de son bureau politique ou de son bloc parlementaire, mais qu’il pourrait le soutenir un  gouvernement de compétences qui répond à ses attentes.

Pour Mliki, le parti défendra 3 dossiers majeurs, avec en priorité la lutte contre la pauvreté, au cours de l’examen du prochain budget et des priorités du gouvernement pour l’étape 2020-2025. Les 2 autres dossiers concernent l’investissement et les lacunes qui se trouvent dans la législation en vigueur et qui ne font qu’entraver toute action ainsi que la promotion de la digitalisation de l’administration, outre la protection Droits et libertés.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom