France-Présidentielles: Les Français de Tunisie Votent

France-Présidentielles
Lycée Français Gustave Flaubert, La Marsa le 23 avril au bureau de vote (Anadolu Ajansı)

France-Présidentielles: Les Français résidents en Tunisie se sont dirigés, dimanche matin, aux bureaux de vote pour participer aux élections présidentielles françaises.

►30Minutes| AA/ Afef Toumi
 Les Français résidents en Tunisie se sont dirigés, dimanche matin, aux bureaux de vote pour participer à l’élection présidentielle française. L’un des bureaux de vote était installé dans le lycée français Gustave Flaubert à La Marsa (banlieue Tunis nord). En rejoignant les files d’attente, chaque électeur n’avait pas à attendre que quelques minutes pour pouvoir s’exprimer et donner sa voix au candidat de son choix. A la sortie des bureaux de vote, Narjes Ayachi, une franco-tunisienne, a assuré que l’opération était bien organisée. «Je suis convaincue de mon vote et j’espère qu’on gagnera», a-t-elle poursuivi.
 
Plus sûre de son vote, une autre citoyenne française s’est dite totalement satisfaite de son vote. «On gagnera !», a-t-elle lancé, déterminée. Une troisième personne, un homme qui habite à La Marsa, a considéré qu’il s’agit d’une bonne organisation. «Je suis vite passé et il n’y avait aucun problème», a-t-il assuré, ajoutant que «bien sûr», il était convaincu du candidat qu’il a choisi. Il a expliqué qu’au vu de leurs origines arabes, son épouse et lui, il ne risque pas d’opter pour un candidat «raciste».
 
Aurore, une Française résidente en Tunisie, a déclaré que c’était la deuxième élection de sa vie et que cette fois-ci, l’organisation est meilleure que la précédente puisque c’était réparti sur plusieurs endroits. «Je suis convaincue que la personne pour qui j’ai voté passera au second tour et peut-être même deviendra président», indique-t-elle, optimiste. Le nombre de la communauté française installée en Tunisie s’élevait, en 2015, à 30 mille personnes (Franco-tunisiens et Français résidents), selon les chiffres de l’ambassade de France en Tunisie.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom