France: Une Centaine de Migrants en Grève de la Faim dans deux Centres de Rétention

France
Vue du CRA du Mesnil-Amelot. Crédit : la Cimade

Une quarantaine de personnes du centre de rétention de Vincennes, et 70 personnes du centre de rétention du Mesnil-Amelot, tous deux en région parisienne, observent une grève de la faim. Les migrants grévistes dénoncent notamment leurs conditions de rétention, les violences policières et le manque d’accès aux soins.

Les revendications de ces grévistes sont nombreuses. Ils dénoncent notamment leurs conditions de vie dans les CRA. “Nous sommes considérés comme des prisonniers alors qu’on a juste des problèmes de papier”, se plaint à InfoMigrants Rachid*, un Algérien présent au Mesnil-Amelot depuis 11 jours, joint par InfoMigrants. “Même en prison, ils sont mieux traités que nous. C’est le paradis à côté d’ici”, assure ce jeune homme de 22 ans qui a passé quelques mois derrière les barreaux avant d’être envoyé en CRA.

La Cimade, une association qui vient en aide aux migrants enfermés dans huit CRA de France, dont celui du Mesnil-Amelot, a dit comprendre les raisons de cette grève de la faim. “Les conditions de vie y sont insupportables”, a déclaré un membre de la Cimade, qui préfère garder l’anonymat.

(France 24)

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom