El Faouar: Le Festival International de la Chanson Bédouine pour Sauvegarder le Patrimoine

Festival International de la Chanson Bédouine

Dans une ambiance festive, le gouvernorat de Kébili a accueilli la 7ème édition du Festival international de la chanson bédouine d’El Faouar les 6, 7 et 8 février 2019.

►30Minutes| Kabil EL OUERGHEMMI

Cet événement est une célébration de l’héritage et de la poésie populaire qui privilège Kébili et notamment le sud tunisien. Cette édition a témoigné une participation maghrébine tels que l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Tunisie, mais aussi arabe comme la Jordanie, l’Irak, et l’Égypte.

M. Latif Bin Humaid, directeur du Festival international de la chanson bédouine, a déclaré que le festival avait pour objectif de présenter le patrimoine culturel, et le folklore de la région unique en raison de sa richesse culturelle.

Il a aussi souligné que ce festival est une manifestation internationale capable de développer la région qui nécessite l’union de tous les peuples et leur coopération pour assurer son succès en tant que locomotive du développement global aidant de nombreux autres secteurs afin d’attirer un grand nombre de touristes dans la région, surtout avec la beauté du désert et le mélange entre l’oasis, les dunes de sable, et les sites archéologiques.

Dans la matinée du mercredi 6 février, un convoi devant la Maison de la culture d’El Faouar a visité divers quartiers de la ville à travers des spectacles de folklore, avec la participation d’Égypte, d’Algérie, de Libye et de France, qui ont parcouru les rues de la ville.

Pour la 2ème journée du festival, on a organisé une série d’activités pour les enfants puis un symposium scientifique sur “l’utilisation de la poésie mélodique” dans l’espace de la Maison de la culture d’El Faouar. Le programme s’est achevé le soir avec un spectacle spécial pour la Nuit de l’équitation.
Le spectacle présentait une forme d’art entre la beauté du patrimoine et la beauté du costume traditionnel des chevaliers.

La dernière journée du festival était une opportunité à découvrir la ville de Ghimda.

Le festival international de la chanson bédouine d’El Faouar a connu un succès remarquable lors de sa 7ème édition grâce à un programme riche, une diversité des spectacles et une bonne organisation.
Ce festival, dans sa 7ème édition a confronté plusieurs difficultés au niveau de financement et de budget ce qui fait un appel à un soutien supplémentaire de la part des différentes structures, des ministères des affaires culturelles, du tourisme et des industries traditionnelles ainsi que des entreprises privées de la région, que ce soit dans le secteur pétrolier, des dates ou autres, afin que le festival puisse continuer son voyage afin de développer la région au niveau touristique et économique.

Le Festival international de la chanson bédouine met en valeur la richesse du sud tunisien et la splendeur de sa culture qui ont réuni cet héritage créant une célébration de la consolidation de l’héritage bédouin des ancêtres.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom