Démission du Premier Ministre italien Giuseppe Conte

Giuseppe Conte

Le président, Sergio Mattarella, débute les consultations pour trouver une issue à la crise politique après l’annonce du départ du président du conseil. En coulisses, les partis s’activent.

La classe politique italienne va défiler à partir de mercredi 21 août au palais du Quirinal, résidence officielle du président Sergio Mattarella, où diverses formations proposeront la constitution d’un nouveau gouvernement après la fin de la coalition Ligue-Mouvement 5 étoiles (M5S).

Le président du conseil, Giuseppe Conte, a annoncé sa démission, mardi, lors d’un discours au Sénat. Après quatorze mois au pouvoir, « j’interromps ici cette expérience de gouvernement. J’entends conclure ce passage institutionnel de façon cohérente », a-t-il déclaré. En début de soirée, il a quitté le Sénat pour remettre officiellement sa démission au président, Sergio Mattarella, comme l’exige la procédure. Il gérera les affaires courantes d’ici la formation d’un nouveau gouvernement.

(AFP) 

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom