Classement Forbes 2021 des Milliardaires

Jeff Bezos reste l’homme le plus riche du monde. Elon Musk, en embuscade, s’offre une remontada incroyable. Dans cette édition 2021 du classement des milliardaires Forbes, le fondateur de LMVH, Bernard Arnault renforce sa troisième place, avec 150 milliards de dollars. A noter encore, côté tricolore que Françoise Bettencourt-Meyers (L’Oréal) peut se targuer d’être la femme la plus riche du monde. Les 20 personnes les plus riches de la planète cumulent une fortune globale de 1 747, 5 milliards de dollars… Soit une hausse vertigineuse de 62 % en un an !
Bernard Arnault, l’empereur du luxe

Derrière ce duo : une confirmation. Elle est française. Bernard Arnault, plus que jamais, porte LVMH au firmament du luxe et sa fortune personnelle fait, elle aussi, un bon immense à 150 milliards de dollars (contre une estimation à 76 milliards de dollars en 2020… +50% en un an). L’acquisition de Tiffany le porte, tout comme ses performances en Bourse.

Derrière ce trio Bezos-Musk-Arnault, on retrouve Bill Gates, avec 124 milliards de dollars amassés. Il ferme la marche de ce “Club des 4”, club très sélect et très fermé à dépasser la barre symbolique des 100 milliards de dollars.

Mark Zuckerberg  complète le Top 5 des 20 personnes les plus riches du monde avec une fortune estimée à 97 milliards de dollars. Le fondateur de Facebook coiffe l’Oracle d’Omaha, Warren Buffett (6ème place, 96 milliards de dollars et … + 33% en un an !).

En 7ème et 8ème positions, on trouve les deux Larry : Larry Page (Google/Alphabet) et Larry Ellison (Oracle), qui  engrangent 93 milliards et 91, 5 milliards de dollars chacun.

Les Big Tech s’imposent

Dans ce classement des milliardaires, on trouve désormais deux femmes dans le Top 20 (contre 3 l’an dernier), dont une Française, Françoise Bettencourt-Meyers, héritière de l’Oréal. Elle peut se targuer de retrouver le titre de “Femme la plus riche du monde”, avec 73,6 milliards de dollars (12ème rang mondial). Elle devance une autre héritière, Alice Walton qui profite, comme ses deux frères (Jim et Rob Walton), des bonnes performances de l’entreprise de grande distribution créée par son père Sam, Walmart. Sa fortune est estimée à 61,8 milliards (17ème place).

À noter que dans ce classement mondial ne figurent que trois Européens, les deux Français (Bernard Arnault et Françoise Bettencourt-Meyers) et l’Espagnol Amancio Ortéga, fondateur du groupe de vêtements Inditex (Zara).

Deux Chinois sont également présents : Ma Hateng, le patron de Tencent à la 15ème place (+5 place) grâce à une fortune estimée à 65,9 milliards de dollars, et, Zhong Shanshan, le patron très discret de Nongfu Spring (un géant de l’eau en bouteille), en 13ème position, avec 68,90 milliards de dollars. A noter que Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, disparait de ce Top 20 (il était 17ème en 2020 avec 38,8 milliards de dollars).

L’Indien Mukesh Amabami, le patron de Reliance Industrie, se classe en 10ème position avec 84,50 milliards de dollars. Le Mexicain Carlos Slim Helu, (Télécommunications), 16ème rang, se fraye un chemin dans un classement dominé par les Américains. Et au royaume des milliardaires, les dirigeants des  “Big Tech”,  comme Google, Facebook, Amazon ou Microsoft, grillent plus que jamais la politesse à tous les autres, avec 10 accessits. A noter, et c’est une première, aucune fortune “pétrolière” n’est présente cette année, dans notre classement du fait de la crise sur les cours de l’or noir.

Au total, les 20 personnes les plus riches du monde cumulent une fortune globale de 1 747, 5 milliards de dollars… Soit une hausse vertigineuse de 62 % !

(Source: Forbes)

 

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom