La Californie Abolit les Prisons Privées

Californie

Le gouverneur de l’Etat américain de Californie, Gavin Newsom, a promulgué vendredi une loi abolissant les prisons privées, qu’il a accusées de contribuer à un nombre excessif d’incarcérations.

Les prisons privées “contribuent à la sur-incarcération” et “ne reflètent pas nos valeurs”, a déclaré en signant le texte de loi M. Newson, un démocrate arrivé au pouvoir en janvier 2019 et qui avait déjà décrété un moratoire sur la peine de mort en Californie en mars dernier.

Le texte promulgué vendredi interdit aux services correctionnels de Californie de passer ou de renouveler, à partir de 2020, des contrats avec des prisons privées, lesquelles n’auront par ailleurs plus le droit d’exister dans l’Etat d’ici 2028.

La même mesure s’applique aux entreprises privées gérant des centres de rétention pour migrants illégaux.

Sur les 115.000 pensionnaires actuels des prisons californiennes, environ 1.700 sont détenus dans des prisons gérées par des entreprises privées, où les conditions d’incarcération sont régulièrement critiquées par les défenseurs des droits humains.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom