Affaire BeoutQ : Arabsat, Pointé du Doigt

BeoutQ

Le tribunal de grande instance de Paris a jugé que l’opérateur satellite Arabsat est complice des chaînes beoutQ, gérées par l’Arabie Saoufite.

En effet, le tribunal a indiqué que c’est l’opérateur Arabsat qui distribuait l’offre des chaines pirates qui diffusent illégalement les contenus proposés par le groupe qatari beIN Sports dans le cadre de la guerre diplomatique entre Ryad et Doha.

Rappelons que Qatar a attaqué l’Arabie Saoudite en justice pour la forcer à cesser la diffusion de beoutQ alors que Ryad a nié toute implication dans cette affaire et a annoncé que le royaume mène une campagne contre les activités de beoutQ.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom