À la Frontière Mexicaine.. Donald Trump Défend son Mur Frontalier

Donald Trump

En plein bras de fer budgétaire avec les démocrates, Donald Trump s’est rendu jeudi à la frontière États-Unis – Mexique pour promouvoir le financement d’un mur frontalier, promesse emblématique de sa campagne de 2015.

“C’est du bon sens. Ils ont besoin d’une barrière, ils ont besoin d’un mur. Sans cela, il n’y aura que des problèmes. Et la mort, beaucoup de morts”, a lancé le président Donald Trump.

“La roue fonctionne, le mur fonctionne. Rien de tel qu’un mur”, a-t-il ajouté lors d’une table ronde, évoquant les migrants illégaux qui profitent selon lui des zones “où il est impossible de déterminer si vous êtes au Mexique ou aux États-Unis”.

Alors qu’il réclame 5,7 milliards de dollars pour l’ouvrage promis avec force lors de sa campagne, ses adversaires démocrates refusent catégoriquement de débloquer des fonds pour un projet qu’ils jugent “immoral”, coûteux et inefficace. Le record du “shutdown” le plus long de l’histoire américaine, 21 jours en 1995-1996 sous Bill Clinton, pourrait tomber si aucun compromis n’est trouvé d’ici vendredi minuit.

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom