Festival Cinémas d’Afrique: 6 Films Tunisiens à la 14ème Édition

Festival Cinémas d’Afrique

Le cinéma tunisien sera présent par 6 films parmi une liste de 36 films en provenance de 23 pays sélectionnés à la 14ème édition du Festival Cinémas d’Afrique, prévu du 22 au 25 août 2019 dans la ville suisse de Lausanne.

Les films tunisiens produits, entre 2017 et 2018, seront d’ailleurs projetée dans le cadre de la section “Panorama” qui présente chaque année une sélection de titres du Continent noir produits durant les deux années précédent l’édition en cours, d’après le site du festival.

Le récit des films retenus est assez varié et se rapporte généralement à des questions d’actualité. Plusieurs titres de la sélection ont déjà été primés dans diverses manifestations cinématographiques, sachant que la plupart des films sera présentée pour la première fois en Suisse, indique-t-on sur le site du festival.

Le programme tunisien comprend deux longs-métrages et un documentaire qui sont produits en 2018. Dans la catégorie des longs-métrages, sont retenus, ” Dachra ” de Abdelhamid Bouchnak (113mn) et “Fatwa ” de Mahmoud Ben Mahmoud (102mn) qui est une production tuniso-belge. “La voie Normale ” d’Erige Sehiri (74 mn) est un documentaire coproduit entre la Tunisie, la France et la Suisse.

Dans la catégorie des courts-métrages, seront projetés les films ” Black Mamba” de Amel Guellaty (20mn) -qui est une production tunisienne de 2017-, ” Brotherhood ” de Meryam Joobeur (25 mn) et “Les pastèques du Cheikh” de Kaouther Ben Hania (23mn). Les deux derniers films sont respectivement des productions tuniso-canadienne et tuniso-française datant de 2018.

L’acteur Ahmed Hafiane sera présent à la projection de ” Fatwa ” et ” Les pastèques du Cheikh”, deux films dans lesquels il joue le rôle principal.

Cette année, une carte blanche sera proposée au Festival Rwandais, Mashariki African Film Festival de Kigali (MAFF) à travers une sélection des films de la nouvelle vague du cinéma de ce pays africain qui œuvre à la promotion d’une industrie cinématographique durable.

Un focus Tchad sera orienté vers la jeune génération de cinéastes de ce pays africain à travers la projection de 3 courts-métrages et 2 moyens-métrages réalisés par des jeunes aux moyens souvent limités.

En collaboration avec la cinémathèque Suisse, le festival verra la présentation des films de la rétrospective dédié au Mauritanien Med Hondo (1936-2019), figure disparue incontournable du cinéma africain et anticolonialiste.

Dans l’éditorial du Festival, Alex Moussa Sawadogo, attachée artistique écrit) propos de cette nouvelle édition qui ” pose un regard sur les productions cinématographiques contemporaines, fait découvrir les nouvelles vagues des cinéastes.. “. Il revient sur les 14 ans d’existence de ce rendez-vous annuel du 7e art africain en Suisse, durant lesquelles ” plus de 700 films” ont été projetés. Le festival Cinémas d’Afrique -Lausanne “s’affirme désormais comme une place incontournable de promotion des cinémas d’Afrique en Occident.. “, lit-on encore.

Le Festival cinémas d’Afrique – Lausanne est une manifestation cinématographique annuelle en Suisse qui offre à voir des films en provenance ou autour des pays africains et constitue une plateforme qui favorisant les rencontres entre professionnels du cinéma.

(TAP)

Réagir sur l'article

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre nom